Kinshasa : le procès de 65 présumés Kuluna renvoyé au 6 février prochain

Soixantaine cinq présumés bandits, communément appelé Kuluna, exerçant des actes inciviques dans la ville de Kinshasa sont depuis quelques jours jugés en audience foraine dans l'enceinte du bâtiment abritant la vice-primature de l'intérieur sécurité décentralisation et affaires coutumières.

Hugues Mpaka

2 Février 2024 - 16:43
 0
Kinshasa : le procès de 65 présumés Kuluna renvoyé au 6 février prochain

Ces derniers sont notamment accusés des actes immoraux, vols, viols, extorsions et terrorisme.

Au cours de l'audience de ce 1er février, la partie défenderesse a adressé au Tribunal près 20 mémoires, dans lesquels, elle a soulevé plusieurs exceptions en faveur de plusieurs de ces présumés Kuluna, dont notamment « l'incompétence personnelle, matérielle et territoriale du Tribunal ». L'exception de la minorité a été également soulevée par la partie défenderesse, qui a demandé au Tribunal de déférer les prévenus présentés comme des mineurs devant leur juge naturel. Selon les avocats des prévenus, « ces derniers ne devraient pas être jugés par un tribunal militaire, car ils ne sont pas des militaires ».

Le ministère public a dans sa réplique, balayé d'un revers de la main les arguments des avocats des prévenus déclarant que l'infraction de « terrorisme » pour laquelle ces présumés Kuluna sont poursuivis, les oblige à être jugés devant une juridiction militaire, conformément au code militaire, en son article 79.

Concernant l'exception de la minorité, le ministère public a demandé l'expertise médicale afin de déterminer l'âge d'au moins 30 prévenus présentés comme des mineurs. A en croire le ministère public, ces derniers auraient menti sur leur âge.

Le Tribunal qui a accepté l'intervention des médecins spécialistes pour déterminer l'âge exact des prévenus, a renvoyé l'affaire au mardi 06 février prochain. Il a indiqué qu'il donnera également ses avis sur les autres exceptions soulevées au cours de la prochaine audience.

Hugues Mpaka Journaliste, rédacteur et reporter au sein de la rédaction de la UNE.CD ; Community Manager, présentateur d'émissions et journaux radiophoniques et télévisuelle, passionné des Nouvelles Technologies de l'Information et de la Communication (NTIC) ; licencié en Sciences de l'Information, département de multimédia de l'Institut Facultaire des Sciences de l'Information et de la Communication (IFASIC).