Émoluments des députés nationaux : entre Kamerhe, l’ODEP et la loi des finances, qui dit vrai ?

L’imbroglio règne autour des émoluments des députés nationaux en République démocratique du Congo. Des écarts importants sont notés entre les chiffres du président de l’Assemblée nationale, l’ODEP et la loi de finances de 2024. 

Redaction

17 Juin 2024 - 17:04
 0
Émoluments des députés nationaux : entre Kamerhe, l’ODEP et la loi des finances, qui dit vrai ?

Selon l’Observatoire de la dépense publique (ODEP), l’enveloppe salariale mensuelle payée à chaque député revient à près de 9.000 USD alors qu’un sénateur touche près de 11.000 USD. Pour son président, les avantages qui accompagnent cette allocation permettent aux députés nationaux de toucher jusqu’à 21.000 USD tous les mois. 

« les émoluments des députés nationaux sont d’environ 9.000 dollars et ceux des sénateurs atteignent 11.000 dollars. Les intérêts comprennent, entre autres, des frais spéciaux d’intervention et de recherche, ce qui permet notamment de payer les primes lors des commissions de contrôle. C’est ce qui fait grimper le salaire d’un député à 21.000 $ voire 33.000 dollars par mois », indique dans un communiqué Florimond Muteba, PCA de l’ODEP.

Selon la loi de finances 2024 en cours d'exécution consultée par ACTUALITÉ.CD, l'enveloppe globale dédiée à la rémunération annuelle des 500 députés nationaux est de 140,4 milliards de francs congolais (FC), soit environ 50 150 165 USD au taux de 2800 FC pour un dollar. Cela signifie que le Trésor public décaisse chaque mois 4 179 180 USD pour les salaires des députés, ce qui correspond à une rémunération individuelle de 8 358 USD.

Par ailleurs, il est important de noter que les dépenses du Trésor public s'effectuent selon le taux budgétaire fixé actuellement à 2 500 FC pour 1 USD. En appliquant ce taux, l'Assemblée nationale débourserait plus de 56 millions USD par an pour la rémunération des députés nationaux, soit 4 680 682 USD par mois. Ce qui revient à une rémunération mensuelle de 9 361 USD par député.


Bien avant cela, le président de l’Assemblée nationale avait révélé que les députés nationaux avaient une rémunération de 14 millions de francs congolais, soit 5.000 dollars américains. 

Dans son discours de clôture de la session de mars, Vital Kamerhe, président de l’Assemblée nationale, avait même défié tout congolais prêt à prouver que les députés nationaux touchent 21.000 dollars chaque mois. 

« Je mets quiconque au défi de prouver que les députés gagnent 21.000 dollars car aujourd'hui, le député, tous avantages confondus, touche 14 millions de FC (5.000$) », a-t-il dit. 

Le salaire mensuel des députés nationaux, des Ministres et du président de la République demeurent un mythe. Est-ce parce que ces rémunérations sont largement supérieures à celles des fonctionnaires, agents de l’ordre et enseignants ?

Redaction UNE.CD est un média en ligne basé à Kinshasa, capitale de la République Démocratique du Congo, qui collecte, traite et diffuse des informations générales de la RDC, l'Afrique et le Monde. Grâce à nous, l'actualité vous suit partout en temps réel sur votre téléphone, tablette et ordinateur en un seul clic.