Guerre dans l’Est : Un officier supérieur de l’armée rwandaise et plusieurs combattants du M23 neutralisés à Sake 

Les bombardements des FARDC (Forces armées de la République démocratique du Congo) appuyée par la force régionale de la SADC sur les positions des terroristes du M23 près de la cité de Sake ont imposé des pertes humaines importantes dans le camp rwandais. 

Redaction

3 Juin 2024 - 11:03
 0
Guerre dans l’Est : Un officier supérieur de l’armée rwandaise et plusieurs combattants du M23 neutralisés à Sake 

L’armée congolaise note soixante-cinq (65) terroristes neutralisés, dont un lieutenant-colonel des forces spéciales de l’armée rwandaise. Les FARDC ont également blessé grièvement 75 soldats de l’armée rwandaise. 

« C’est le bilan des bombardements de la SAMIDRC pendant ces deux jours, soit du jeudi au vendredi. Les statistiques recueillies jusqu’à présent: 75 blessés, 65 tués parmi lesquels un lieutenant-colonel des forces spéciales RDF », s’est confié le sous-lieutenant Reagan Mbuyi Kalonji, porte-parole des forces de la SAMIRDC, à Politico.cd. 

Des affrontements entre les FARDC et l’armée rwandaise déguisée en M23 ne cessent de provoquer des déplacements massifs de la population. Les camps de déplacés près de Goma se saturent.

Redaction UNE.CD est un média en ligne basé à Kinshasa, capitale de la République Démocratique du Congo, qui collecte, traite et diffuse des informations générales de la RDC, l'Afrique et le Monde. Grâce à nous, l'actualité vous suit partout en temps réel sur votre téléphone, tablette et ordinateur en un seul clic.